Archives

Commentaires récents

    Club du 13 Février 2014

    1- Pour archiver des fichiers en toute sécurité, les clés USB ont-elles une durée de vie suffisante et quelle est-elle ?

     Joël : Pour l’instant, le meilleur stockage est offert par le “Cloud” pour un coût très faible. Pensez aux sauvegardes automatiques et le “Cloud” permet aussi de consulter ses archives depuis n’importe où dans le monde depuis n’importe quel ordinateur avec Google. Des systèmes comme DROPBOX, GOOGLE DRIVE offre des solutions simples et efficaces. Attention aux services offert par vos fournisseurs d’accès car elles vous obligent à être fidèle à votre fournisseur.
     Le disque dur externe est aussi une solution de sauvegarde accrue si vous pouvez le conserver hors de votre domicile habituel.

    Lire la suite “ Club du 13 Février 2014

    Club du 14 Avril 2012

    Le compte rendu sera succinct, ayant omis de demander à l’un d’entre vous d’assurer le secrétariat de séance en l’absence de Guy.

    GP: Je vous propose de débattre de sujets qui sont dans l’air du temps:

    • Le “cloud” ( prononcé “claoud”)

    • La confidentialité des échanges sur le web

    • A propos de l’Hadopi

    • Dessiner avec “Excel”

    • Démo, avec l’outil “panorama” pour ne pas faire un panorama mais coller plusieurs documents n’ayant rien de commun.

    Commençons par une question posée à la fin de la précédente séance.

    Une adresse IP c’est quoi ?

    GP: “C’est un code attribué aux ordinateurs connectés à un réseau utilisant le protocole TCP/IP. Comparable à la manière d’un numéro de téléphone.

    Adresse IP (1)

    L’adresse IP permet de distinguer chaque ordinateur,
    Elle comporte une suite de chiffres du type: 111.22.33.44

    Adresse IP (2)

    Il ne faut pas confondre Adresse IP et Adresse MAC

    Adresse IP (4)

    Adresse IP (3)

    Adresse IP (5)


    GP: Pour améliorer la sécuriter de son Pc il est souhaitable de mettre une clef WPA2, le clef WEP d’origine étant parfois insuffisante.

    On se contentera de 7 à 9 caractères, au delà cela devient très complexe parfois pour entrer cette clef dans les appareils de dernière génération comme les téléviseurs à écran plat HD – 3D – etc…

    GP: Le “Cloud ” permet de contourner un certain nombre de menaces.

    Le cloud computing1 est un concept qui consiste à déporter sur des serveurs distants des stockages et des traitements informatiques traditionnellement localisés sur des serveurs locaux ou sur le poste de l’utilisateur2. Selon le National Institute of Standards and Technology (NIST), le cloud computing est l’accès via le réseau, à la demande et en libre-service, à des ressources informatiques virtualisées et mutualisées3.

    Bien que l’anglicisme cloud computing4 soit largement utilisé en français, on rencontre également les francisations informatique virtuelle, informatique dans le nuage, informatique en nuage5,informatique dématérialisée, stockage dans les nuages, stockage à distance ou encore infonuagique6.

    Ce concept est vu comme une évolution majeure par certains analystes7 et comme un piège marketing par Richard Stallman8 entre autres.

    En France, la commission générale de terminologie et de néologie précise que l’informatique en nuage est une forme particulière de gérance de l’informatique, puisque l’emplacement des données dans le nuage n’est pas porté à la connaissance des clients5.

    Les utilisateurs ou les entreprises ne sont plus gérants de leurs serveurs informatiques mais peuvent ainsi accéder de manière évolutive à de nombreux services en ligne sans avoir à gérer l’infrastructure sous-jacente, souvent complexe. Les applications et les données ne se trouvent plus sur l’ordinateur local, mais – métaphoriquement parlant – dans un nuage (cloud) composé d’un certain nombre de serveurs distants interconnectés au moyen d’une excellente bande passante indispensable à la fluidité du système. L’accès au service se fait par une application standard facilement disponible, la plupart du temps un navigateur web.


    Tout ceci nous amène à réfléchir sur nos protections contre les intrusions et la sauvegarde de notre confidentialité. Les Français se sentent espionnés, les Américains surveillent tout, qui faut -t-il croire?

    Mais nous avons un outil de surveillance dans l’Hadopi, qui se doit d’évoluer. Les téléchargements n’ont pas diminué, mais les droits d’auteurs sont mieux protégés.

    Georges Pallier : Quelques informations pouvant vous intéresser :